Paris – Tours 1.HC

Paris – Tours 1.HC France

Le 09 octobre 2011

Paris – Tours, dernière course en ligne de la saison française est réputée pour être le championnat du monde des sprinteurs.

Cependant elle a perdu de sa superbe depuis sa dégradation par l’UCI en Course HC faisant les frais de la promotion du GP de Plouay en World Tour à une époque où l’UCi ne voulait pas plus de deux courses d’un jour par pays.

Pourtant les coureurs ne se trompent pas et les équipes répondent présents  en nombre chaque année.

Cette édition voit une modification de son arrivée cette année et l’Avenue de Grammont – en travaux pour construire un tramway à Tours – ne sera pas empruntée. C’est ainsi que la ligne droite d’arrivée ne fera plus que 600 m au lieu des 2.4 km habituels.

C’est pourquoi un petit groupe de coureurs pourraient arriver à s’extraire du peloton dans les différentes bosses avant l’entrée dans Tours.

Cependant l’hypothèse d’un sprint final reste la plus probable d’autant que l’équipe HTC vient en force pour permettre à son tout récent Champion du Monde de glaner un premier bouquet avec son paletot sur le dos. D’utant que Cavendish pourrait faire un beau cadeau d’adieu à son équipe qui rend les armes à la fin de la saison.

Cavendish, grand favori n’aura pas pour autant un train habituel. En froid avec M.Renshaw depuis que celui-ci a ‘osé’ jouer sa carte personnelle en signant chez Rabobank et avec un M.Goss qui a décidé d’arreter sa saison après le CM, l’homme de l’île de Man ne pourra compter que sur J.Degenkolb pour l’emmener jusqu’à la ligne d’arrivée comme poisson-pilote. A moins que celui-ci ne décide de jouer sa chance.

P.Gilbert deux fois lauréat de la course (2008 et 2009) a choisi naturellement une course qu’il connait bien plutôt que le Giro delle Emilia comme préparation du Tour de Lombardie. Ses chances de victoires auraient pu être plus grandes sur la classique italienne mais il ne faut pas pourtant enterrer le belge qui conclut la plus belle saison de sa carrière.

Un revenant que l’on croyait bientôt à la retraite sera en mesure de défendre son titre gagné l’année dernière. En effet Freire, qui n’a pas encore annoncé sa future destination a décidé de rempiler pour un an en 2012 et cherchera à contrer les plans des coureurs d’HTC.

Côté sprinteurs, que du beau monde bien sûr : A.Petacchi, R.McEwen (récent vainqueur de deux étapes et du général du franco-belge), D.Bennati, R.Feillu, Y.Hutarovich, A.Ravard, A.Blythe, B.Cooke, C.Sutton, G.Henderson, A.Kruopis, S.Van Dijk. Un plateau de rêve!

Et comment terminer en ne citant pas la nouvelle perle du sprint allemand qui en a surpris plus d’un sur le Mémorial Vandenbroucke, R.Selig qui va essayer à nouveau de tirer son épingle du jeu en attendant de trouver une place dans une équipe pro l’année prcohaine.

Côté baroudeurs on retrouvera Tankink, Lequatre qui avait failli conclure l’année dernière, Voeckler, Offredo, Sy.Chavanel, Ballan, Van Avermaet, bref que du beau monde pour animer la course

12 réponses à “Paris – Tours 1.HC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s